L’organisation

Linkiaa est née de la fusion entre deux associations : la Sauvegarde de l’Enfance 44 à Nantes et Enfance & Famille à Saint Nazaire.

Les cinq pôles multi-activités de Linkiaa organisés autour du siège social offrent sur le territoire de Loire-Atlantique une palette diversifiée d’interventions de proximité et apportent ainsi une réponse structurelle aux besoins de la jeunesse et des familles du territoire. Ils assurent la continuité et la cohérence du parcours de vie des enfants et des jeunes afin qu’ils puissent développer toutes leurs capacité.

Linkiaa s’appuie sur une gouvernance associative qui se veut dynamique et ouverte à l’ensemble de ses parties prenantes. Les pouvoirs sont répartis entre les différentes instances dirigeantes et les relations entre elles sont organisées.

La gouvernance

Linkiaa est composée de membres actifs et de membres bienfaiteurs réunis annuellement en assemblée générale. Elle est administrée par un conseil d’administration et un bureau.

Le conseil d’administration est composé de bénévoles dirigeants élus par l’assemblée générale. Le directeur général, les représentants des personnes morales et du comité social et économique siègent avec voix consultative.

Le bureau dispose de tous les pouvoirs pour assurer la gestion courante de l’association par délégation du conseil d’administration.

La dirigeance

Le directeur général assure, par délégation du président, la permanence de l’administration de l’association. Il a pour mission l’organisation et la coordination de l’ensemble des établissements et services qui composent Linkiaa en lien permanent avec les directions et services fonctionnels du siège social et les directions de pôle.

Il anime le comité de direction, instance de pilotage et de décisions, dont les actions s’inscrivent dans les valeurs de bienveillance, de solidarité, de loyauté et d’agilité.

Le directeur général confie des délégations transversales aux directeurs de pôle. Cette organisation originale, repérée à l’interne comme à l’externe, permet de croiser les compétences et de porter une réflexion globale sur les missions de l’association et une responsabilité collective qui transcende les pôles.

Les directeurs de pôle conduisent leurs actions en s’appuyant sur les compétences et l’expertise des chefs de service éducatifs et de l’ensemble des professionnels composant les différents services.